La représentation des professions dans la musique, la littérature et au cinéma

Venues & Satellites: 
Helmhaus

La musique découle souvent directement d'un travail considéré comme une corvée : on sait bien que le blues tire son origine de chants d'esclaves afro-américains ou d'anciens esclaves en réaction au travail forcé dans les plantations du Sud des États-Unis. Le rock 'n' roll a adapté ces sons à la culture des adolescents et de consommation, ce qui a donné des odes aux professions si différentes que « Fireman’s Anthem » (2006) de Capleton et « Paperback Writer » (1966) des Beatles. En littérature, Franz Kafka a fourni le modèle de l'écrivain-employé dont l'activité professionnelle a infiltré l'imagination. Que l'on travaille dans un bureau ou non, ces lieux font pour nous tous partie intégrante du cinéma – de The Man in the Gray Flannel Suit (L'Homme au complet gris, 1956) de Nunnally Johnson jusqu'au Loup de Wall Street de Martin Scorsese (2013). Les films ont transformé en archétypes modernes des personnages comme le vendeur qui tire le diable par la queue, le manager impitoyable ou les journalistes intègres, et chacun(e) de nous en figure héroïque. Les films programmés seront projetés au cinéma Xenix durant la biennale.
 

All Manifesta 11 Artists